RouenJazzAction http://www.rouenjazzaction.asso.fr/ Organisateur de concert Jazz sur Rouen depuis 1971 fr 2013-2019 © Copyright, tous droits réservés <![CDATA[10/05/2019 (20H30) : Trio Morel Nascimento Thiry (Saint Jacques sur Darnétal, L'Entre-Seine)]]> Alain Nascimento, issu de racines béninoises, ivoiriennes, et brésiliennes, est un modèle de métissage. En Normandie, dès l’âge de 9 ans, soutenu par son père, il étudie le piano classique et le jazz. Il s’imprègne des musiques de ceux qui deviendront ses modèles : Miles Davis, Stevie Wonder, Sting, Abdullah Ibrahim, Fela Kuti, mais aussi Chopin, Bach et Debussy. En Côte d’Ivoire, Alain rencontra Manu Dibango qu’il accompagna dans l’orchestre de la télé ivoirienne et lors de tournées internationales et qui est devenu naturellement son «père spirituel».
Emmanuel Thiry a décroché des premiers prix de conservatoire. En jazz, il fut le contrebassiste du trio du pianiste Eric Prud’homme (avec Jean-Marc Duménil, batterie). Il s’est aussi produit sur scène avec des musiciens aussi divers que Glenn Ferris, Daniel Huck, les frères Belmondo, Pierrick Pedron, etc…
Thierry Morel, qui a étudié au CIM, a d’abord joué des percussions dans des groupes de musique cubaine et africaine. Puis de la batterie dans des groupes de soul, funk, et latin jazz : le groove avant tout. La liste des musiciens qu’il a accompagnés est longue, le dernier en date étant Jean-Jacques Milteau.
En seconde partie, Jean-Noël Letennier, saxophoniste, rejoindra le trio. Originaire de Montréal (Québec), installé depuis longtemps en Normandie, il a été membre d’Euphonium, l’orchestre de Joël Drouin. Il joue dans des orchestres de genre très varié mais surtout en duo avec Alain Nascimento. ]]>
<![CDATA[08/03/2019 (20H30) : David Linx - Michel Hatzigeorgiou : The Wordsmith (Saint Jacques sur Darnétal, L'Entre-Seine)]]> David Linx vit en France depuis près de 20 ans, mais il reste bruxellois de cœur et il a eu envie de préparer un nouveau répertoire avec son compatriote Michel Hatzigeorgiou, formidable bassiste électrique, membre du fameux trio Aka Moon et accompagnateur très apprécié (Toots Thielemans, Philip Catherine, Mike Stern,…).
David et Michel sont amis et cela se ressent dans leurs échanges, leur humour, leur musique. Ils mettent leurs nombreux projets de côté pour enfin achever une entreprise nécessaire qui est avant tout le fruit de leur complicité.
Avant-première : Le mois prochain, ils présenteront ce répertoire au Studio de l’Ermitage à Paris. ]]>
<![CDATA[06/02/2019 (20H30) : Émile Parisien Sfumato quintet + Vincent Peirani (Rouen, Le 106)]]> Émile Parisien vient présenter sa nouvelle formation, son Sfumato quintet : lui-même (saxophone soprano), Roberto Negro (piano), Manu Codjia (guitare), Simon Tailleu (contrebasse) et Mario Costa (batterie).
Avec, en invité, Vincent Peirani (accordéon).
D’abord élève au collège de jazz de Marciac, Émile Parisien est arrivé à Paris à 18 ans (en 2000). Il y a rencontré Michel Portal, Joachim Kühn, Stéphane Kerecki, Daniel Humair, Vincent Peirani. Tous musiciens avec qui il fait désormais équipe.

Sfumato est un mot qui vient de la peinture : C’est cet effet où la ligne du contour devient floue, comme vaporeuse. “Cela décrit la manière dont je veux jouer cette musique, en mélangeant de nombreuses influences : jazz, pop et contemporaine.”
Cela donne une musique passionnée, à la fois provocante et anarchique, mais aussi entraînante et swingante, avec une énergie, une invention permanente, canalisées dans un discours des plus mélodiques.
Poésie musicale virevoltante, il faut voir Émile Parisien enroulé autour de son saxophone soprano, en quasi-joueur de flûte de Hamelin.
Le CD Sfumato quintet a été album sensation de l’année 2017 aux Victoires du jazz. ]]>
<![CDATA[06/12/2018 (20H30) : Das Kapital (Saint Jacques sur Darnétal, L'Entre-Seine)]]> Après deux albums consacrés aux chansons de Hanns Eisler/Kurt Weill et un album sur des musiques de Noël, Das Kapital est devenu un groupe incontournable sur les scènes du jazz européennes.
Avec son tout nouveau programme, intitulé “Vive la France” : De la Renaissance aux années 80, le trio Das Kapital revisite les grands classiques de la musique et de la chanson françaises : de J. B. Lully à Érik Satie en passant par Claude François, Charles Trenet, Barbara et… Plastic Bertrand !

“Trio basé sur des personnalités affirmées et fort différentes :
Daniel Erdmann, calme, au son généreux, proche des grands du saxophone, Hasse Poulsen à la guitare, lui, dépote vraiment. Edward Perraud, hyper actif, est sidérant de la première à la dernière minute. Groove d’enfer, colorations toujours surprenantes.”  Pierre-Henri Ardonceau (Jazz magazine) ]]>
<![CDATA[16/10/2018 (20H30) : Theo Croker (Saint Jacques sur Darnétal, L'Entre-Seine)]]> “Figure emblématique d’une génération qui a su s’affranchir des anciennes étiquettes collées au jazz, Theo Croker déambule avec décontraction et un solide bon sens à travers un dédale d’influences urbaines [...] Une errance qui le porte vers la brûlante modernité d’autres génies trentenaires comme Kamasi Washington ou Christian Scott.” (Les Inrockuptibles) ]]> <![CDATA[09/10/2018 (20H30) : Joey DeFrancesco quartet (Rouen, Le 106)]]> Depuis, une trentaine de disques plus tard, Joey DeFrancesco est devenu le plus grand des organistes, ramenant l’instrument au premier plan avec un swing irrésistible, comme l’avait fait Jimmy Smith en son temps. Le dernier CD de Joey DeFrancesco (avec Van Morrison) vient de sortir au Japon : “You’re Driving Me Crazy”.
Attention, événement ! La tournée européenne de Joey DeFrancesco passera par l’Angleterre, la Suède, l’Espagne. Et la seule date en France sera à Rouen. ]]>
<![CDATA[10/06/2018 (18H00) : Henri Texier "Sky dancers" / Portal • Parisien • Peirani (Rouen, Théâtre des Arts - Opéra de Rouen Normandie)]]>
Intensité, lyrisme, improvisations débridées et ferveur. Henri Texier a toujours réussi ce tour de force d’acoquiner les recherches les plus neuves aux expressions les plus populaires. C’est que Henri Texier ne suit pas les modes et les courants de son temps : il est de ceux qui créent les courants. (Francis Marmande - Le Monde)

Michel Portal, qui s’est toujours plu à déjouer les codes et défier les conventions, s’est laissé conquérir par deux jeunes et brillants musiciens. Il y avait deux fameux duos : Michel Portal/Vincent Peirani d’une part et Vincent Peirani/Émile Parisien d’autre part, voici maintenant le trio P P P. ]]>
<![CDATA[18/05/2018 (20H30) : Enrico Pieranunzi Quartet (Rouen, Le 106)]]> Pour cette tournée, Enrico Pieranunzi a rassemblé ce quartet “New Spring”, du nom du disque qu’il a enregistré récemment au Village Vanguard de New York. Quartet au pouvoir rythmique et mélodique exceptionnel, avec son fidèle contrebassiste Luca Bulgarelli, avec cet accompagnateur exceptionnellement attentif qu’est André Ceccarelli et ce maître du saxophone qu’est devenu Seamus Blake.

► Pour ce concert, le 106 sera en disposition places assises, en amphithéâtre. ]]>
<![CDATA[15/05/2018 (20H30) : Blue Clouds + Fred Baldo (Saint Jacques sur Darnétal, L'Entre-Seine)]]> Bref, une belle et chaleureuse soirée !

Pour ce concert, la salle sera en disposition places assises, en amphithéâtre. ]]>
<![CDATA[10/04/2018 (20H30) : Cameron Graves Trio (Rouen, Le 106)]]> Citons Kamasi Washington : «Cameron Graves est un génie de la musique. Son approche innovante du piano est absolument unique. Son nouvel album “Planetary Prince” offre une combinaison formidable de jazz modal, musique classique romantique et death metal mathématique. Un style tellement cool qu’il mérite son propre genre !» ]]>