concert passé

Henri Texier "Sky dancers" / Portal • Parisien • Peirani

Suite française

Rouen, Théâtre des Arts - Opéra de Rouen Normandie

18H00

10
Jun
2018

Les nouvelles aventures des deux musiciens que Rouen Jazz Action a le plus souvent invités : Deux personnalités qui ont fait l’histoire de cette musique en France et qui continuent à s’entourer de jeunes musiciens.

Intensité, lyrisme, improvisations débridées et ferveur. Henri Texier a toujours réussi ce tour de force d’acoquiner les recherches les plus neuves aux expressions les plus populaires. C’est que Henri Texier ne suit pas les modes et les courants de son temps : il est de ceux qui créent les courants. (Francis Marmande - Le Monde)

Michel Portal qui s’est toujours plu à déjouer les codes et défier les conventions, s’est laissé conquérir par deux jeunes et brillants musiciens. Il y avait deux fameux duos : Michel Portal/Vincent Peirani d’une part et Vincent Peirani/Émile Parisien d’autre part , voici maintenant le trio P P P.

Henri Texier
Musiciens
Henri Texier "Sky dancers" sextet

Sébastien Texier (saxophone alto, clarinettes), François Corneloup (saxophone baryton), Nguyên Lê (guitare), Armel Dupas (piano), Henri Texier (contrebasse), Louis Moutin (batterie).

Portal • Parisien • Peirani

Michel Portal (saxophones, clarinettes, bandonéon), Émile Parisien (saxophone soprano), Vincent Peirani (accordéon, voix).

Photographies du concert
Vos impressions (9)
poster un commentaire

Impérial Henri l’amerindien du Jazz entouré de ses déjà vieux compagnons Corneloup Moutin et Jr, une fois de plus ne nous déçoit pas, (je n’oublie pas les plus récents N’guyen Le et Armel Dupas) .La fougue est plus retenue le propos plus lisse, les solos successifs pas forcément utiles au collectif mais cela reste un grand cru, belles compos le duo de sax génialement rodé (même si on regrette l’epoque ou le trombone apportait une patte sauvage) une fois de plus Texier nous livre ce qui se fait de plus interessant sur la scène du Jazz français.
L’apoteose de cette ultime (hélas) grande soirée jazz en ce lieu fut la rencontre PPP . Une musique qui vous rentre par tous les pores de la peau . L’accueil de ce génie qu’est Michel Portal au sein de la plus belle rencontre de ces dernières années le duo Parisien Peirani est tout simplement sublime.
Tout verbiage est futile, frissons chaire de poule standing ovation la salle en redemande. Rarement autant d’expression de bonheur s’est exprimée à la sortie d’un concert.

Vincent Guilbert

La série de haut niveau de concerts à l’opéra s’est achevée de la meilleure manière. Un Sky dancers sextet très classique, voire convenu avec ses thèmes toujours mélodiques et dédicacés qui rappelaient le superbe « an indian’s week » (de 1993 !!!). Seule nouveauté : Nguyen Lê, qui fut le seul à faire décoller l’affaire dans ses soli, dont un furieux duo avec Louis Moutin. Bref Texier nous procura un familier plaisir sans surprise…avant que les 3 P couronnent brillamment la soirée en jouant la plus belle et enthousiasmante des musiques, exécutée joyeusement et sans se prendre au sérieux par trois très grands artistes. Merci à RJA pour cette séquence d’opéra et à bientôt pour de nouveaux concerts dans des salles mieux dédiées au jazz.

jean-mi

Concert en demi teinte pour Texier, non pas que ce dernier ne soit pas à la hauteur de nos attentes mais la formule sextet aurai pu, mais cela n’est que mon avis, se résumer à un quartet, éliminant de facto les claviers et la guitare: quel apport que ces solos débridés en regard de la délicatesse, du velouté, de la rondeur des cuivres et de la section rythmique ?
Certes, Texier tient à se renouveler mais à trop explorer les chemins de traverse, en s’associant avec des musiciens ne semblant pas partager les mêmes desseins, sa griffe, son son s’en trouve altéré de façon agressive et inutile.
La 2ème partie (Portal Parisien Peirani) ne mérite elle que des superlatifs: Osmose et complicité totale entre les 3 musiciens, engagement et humour des 2 jeunes face à la statue Portal.
Beau moment de musique et de communion avec le public pour ce clap de fin à l’Opéra de Rouen.

P&O

Assez d’accord avec les commentaires sauf que le quartet potentiel d’Henri Texier aurait, pour moi, du exclure les saxophones plutôt ennuyeux ( surtout le fils Texier qui devrait chercher d’autres “pères”)

Jean-Luc T

Le sextet de Texier est composé d’excellents musiciens. Sans aller jusqu’à dire qu’ils m’ont déçue je suis un peu restée sur ma faim sauf sur des interventions époustouflantes de Nguyen Lé. La deuxième partie, promettante, a été à la hauteur des trois magnifiques musiciens, complices, virtuoses et communiquant leur joie de jouer ensemble. Portal n’a rien perdu de sa verve musicale, Parisien et Peirani magiques ! Une très belle soirée pour cette dernière à l’Opéra. Dommage, cette salle va manquer aux amateurs de jazz.

ANDREE M.

un seul mot : Bravissimo,
et un grand merci à notre programmateur préféré.
Nona.

Nadine Mathieu

Texier un peu décevant(saxos pas très passionnants)oui pour le pianiste ,batteur,guitariste.
pour PORTAL-PARISIEN-PEIRANI C’est la ROLLS de LA MUSIQUE.SUBLIMES!!!!!merci rja .j’ai du mal à redescendre après ce concert fabuleux.jp

jp feray

Une première partie une peu décevante; alors que j’ai adoré Henri Texier dans d’autre concert. La position dans la salle fait aussi qu’au dernier rang du premier balcon, on a l’impression d’être dans la nacelle d’un dirigeable au dessus des musiciens; on ne peut alors être pris par la musique.
Heureusement pour cette seconde partie sublime, une amie m’a invité au 4ème rang de l’orchestre et la j’ai retrouvé le véritable partage de la musique. Je ne regretterai absolument cette salle qui est inadaptée aux concert de jazz et ne correspond pas à son esprit; d’ailleurs, je pense que près de la moitié des spectateurs de cette salle n’aiment pas vraiment le jazz et ne sont là que pour rentabiliser leur abonnement.
Au plaisir de se retrouver pour de super concert en d’autres lieux . Merci à Jean Michel et à sont équipe qui se décarcassent pour nous offrir une belle programmation en quelques lieux que se soit selon leurs possibilités.

DIRLAOUEN Denis

Excellent concert . Merci au programmateur , et évidemment aux artistes . Quels regards d’admiration et d’affection des deux musiciens envers M PORTAL qui reste très jeune

François THOMAS

Poster un commentaire